Perte du désir sexuel

Une fois encore c’est un thème qui risque de concerner bien du monde de près ou de loin.

Après avoir souligné que dans ce domaine il n’y a pas de normalité, et que tout est possible j’aborderai le thème dans un premier temps en montrant que l’appétence sexuelle fonctionne comme l’appétit et qu’il faut au préalable dépasser ce que recouvre les connotations du titre de ce Café-psy, pour distinguer ce qu’il en est du besoin, du désir et de l’envie, avant de penser comment cela s’applique à la sexualité.

Ensuite dans un second temps je développerai les stratégies thérapeutiques que l’on peut proposer lorsqu’il y une perte du besoin sexuel, puis du désir sexuel et enfin de l’envie dans le plaisir sexuel.

Nul doute que cette approche risque de provoquer un débat animé et vigoureux. Venez donc nombreux pour en profiter, l’entrée est libre, dans le respect des places disponibles et de la courtoisie dans les échanges.

Laisser un commentaire