Le 25 février 2014 au Café Restaurant l’Offset à 19 h.

 

L’amour n’est pas la chose bonne en soi, pas plus que la résilience, nous montrerons que si parfois l’un peut favoriser l’autre, trop d’amour peut nuire à la résilience.

Ainsi après avoir définit la résilience comme l’envers du traumatisme, nous fomenterons le débat sur les méfaits de l’amour, notamment l’amour parental, lorsqu’il cherche à protéger des moindres souffrances de la vie au risque de rendre l’enfant ou l’adolescent fragile psychologiquement…

Pour conclure que l’amour humain ne peut pas tout, mais qu’il reste encore ce que l’on peut produire de meilleur par amour si…. on en parle tous ensemble…

 

PageLines- Cafepsyn5.png

Laisser un commentaire