La psychanalyse est-elle unifiable ?

Pour clore notre saison du Café-psy nous allons traiter des débats qui traversent les courants psys… Et plus particulièrement la Psychanalyse, que j’interrogerai de ma place de Docteur en la matière.

Depuis que S. Freud à fonder la Psychanalyse, celle-ci n’a cessé de se diviser en divers courants. Cela a commencé dès le vivant de Freud, par ses disciples Jung, ou Adler, qui sont devenus ses concurrents. Puis cela s’est poursuivi jusqu’à nos jours et cela continue.

La Psychanalyse est-elle condamnée à se diviser jusqu’à disparaître ? Ou, comme la suggérer Michel Onfray, peut-elle apprendre à s’unifier sur ses fondamentaux. Et dans ce cas quels sont-ils ?

C’est en répondant à cette dernière question que le débat risquera d’être animé.

A la suite de cette soirée avec ceux qui dineront avec nous, nous établirons le programme pour la prochaine saison du Café-psy.

Laisser un commentaire