Enfants adoptés et enfants adoptants ?

Cette question semble ne concerner que peu de monde, or mon propos sera d’élargir la question de l’adoption aux familles recomposées voire même aux familles naturelles.

Tout d’abord je vous montrer au préalable qu’il ne suffit pas d’adopter un enfant pour qu’il soit lui-même adoptant. Il y a des règles psychologiques à respecter.

Dans une deuxième partie de l’exposé je mettrai en évidence les erreurs psychologiques qui en sont commises avec la meilleure intention du monde, et qui détruisent les familles adoptantes.

Dans une troisième partie, je montrerai comment ce qui est vrai pour les familles adoptantes l’est aussi pour les familles recomposées.

Enfin dans une quatrième partie je soulignerai comment le lien de sang dans une famille naturelle n’est pas suffisant pour que l’enfant soit adopté et adoptant.

Dans cette perspective le débat devrait être bien animé.

Laisser un commentaire